Comment être visible sur Google ? (Guide complet)

cover_etre_visible_sur_google
Partager cet article

L’objectif de cet article est de reprendre un peu les bases pour voir toutes les possibilités que donne la société Alphabet pour être visible sur Google.

À noter que je ne vais pas trop détailler toute la partie liée au référencement local que l’on peut optimiser sur Google, un sujet bien plus vaste.

Alors regardons ensemble comment être visible sur Google.

Quelques explications sur le référencement Google (SEO)

Pour bien comprendre comment être visible sur Google, il faut assimiler deux notions que sont l’exploration et l’indexation des pages internet. En somme, comment peut-on apparaître lors d’une recherche sur Google (la base pour être visible).

L’index de Google représente toutes les pages (URL) que la société stocke. L’indexation correspond alors au fait que Google ajoute une page ou plusieurs dans son index.

L’exploration va correspondre à la recherche et la découverte de nouvelles pages internet que Google pourra ajouter à son index.

Ainsi pour que Google puisse indexer une page de votre site, pour la proposer sur son moteur de recherche, il va devoir explorer des pages grâce à ses robots d’indexation.

indexation-exploration-google-visible

Il est ainsi possible d’optimiser les étapes d’exploration, d’indexation et son classement sur une page de résultats. C’est ce que l’on nomme le SEO ou en Français le référencement naturel.

On comprend alors que pour être en première position sur une recherche Google, il faut mettre en place une stratégie globale pour son référencement (création de contenu, analyse de données, popularité, performance du site…)

Le référencement naturel via l’indexation de pages dans la SERP est sûrement la solution la plus connue et la plus visible pour l’ensemble des utilisateurs de Google.

Toutefois, il existe de nombreuses autres solutions pour être visible sur Google que nous verrons dans la suite de cet article.

Être visible sur Google : Analyse d’un résultat de recherche

Commençons par découvrir l’ensemble des éléments que l’on trouve suite à une recherche sur Google. Ce que l’on nomme en termes de référencement naturel la SERP (Search Engine Result Page).

Le plus simple pour expliquer toutes les possibilités et optimisations pour être visible sur Google est de prendre un exemple.

Un exemple avec une recherche sur l’entreprise “payfit”. Nous aurions pu également saisir n’importe quel mot-clé et analyser le résultat.

Saisir le nom d’une entreprise française connue va nous permettre d’observer des éléments que l’on ne retrouve pas sur toutes les pages.

serp-google-etre-visible-recherche-payfit-colors

Analysons cette capture d’écran zone par zone.

  • La zone verte correspond à de la publicité sur Google (SEA)
  • La zone bleue correspond à du référencement naturel sur Google (SEO)
  • La zone jaune correspond à des “Autres questions posées”
  • La zone violette correspond à un Knowledge Panel Graph (Fiche Info)
  • La zone rouge correspond à un Google My Business (Google Business Profil)

Il existe d’autres éléments qui peuvent apparaître lors d’une recherche sur Google.

  • La position 0
  • Google Images
  • Google Actualités
  • Google Maps
  • Google Vidéos (principalement Youtube)
  • Des Rich Snippet (données enrichies)
  • Google Discover sur vos smartphones.

L’ensemble de ces éléments constituent la quasi-totalité des possibilités pour être visible sur Google.

Dans la suite de cet article, nous allons prendre chaque élément un par un pour les analyser et voir comment les mettre en place ou les optimiser. Le but étant toujours le même : Être visible sur Google.

1 – La publicité payante de Google (SEA)

Google vous donne la possibilité d’être visible sur n’importe quel mot-clé, en première page et quasiment instantanément. La contrepartie ?

Il faut sortir le porte-monnaie pour apparaître dans la partie “Annonce” lorsqu’un utilisateur fait une recherche sur Google.

exemple-position-zero-sur-google
Sur la recherche « gestion paie » les 4 premiers résultats sont des Annonces Publicitaires

Si vous souhaitez être visible sur Google en utilisant cette méthode, vous devrez utiliser un compte Google Ads.

Google Ads est un formidable outil pour décupler sa visibilité sur internet (dès lors que vous avez du budget).

Les campagnes Google Ads pour être plus visible

Google Ads permet de créer des annonces Google dans les résultats de recherche mais vous permet aussi de créer et diffuser d’autres types de campagnes publicitaires :

A – Des campagnes sur le réseau de recherche

Il s’agit principalement des annonces que l’on voit apparaître lorsque l’on fait une recherche sur Google. Comme l’exemple que nous venons de voir (« gestion paie »).

B – Des campagnes de type Display

Les campagnes Display correspondent principalement aux publicités que vous pouvez voir lorsque vous consultez un site internet. C’est-à-dire l’ensemble des bannières et visuels qui habillent un site.

À savoir que le réseau Display de Google regroupe plusieurs millions de sites internet que vous pouvez cibler par catégories et thématiques.

exemple-google-display

C’est aussi via ce type de campagnes que vous être plus visible sur Gmail ou encore sur les visuels autour des vidéos Youtube.

C – Des campagnes de type vidéo (sur Youtube)

Les campagnes vidéo sont les publicités que vous pouvez voir avant et pendant une vidéo sur Youtube. C’est directement sur l’outil Google Ads que vous pouvez les ajouter et les configurer pour qu’elles puissent être diffusées sur des vidéos Youtube.

D – Des campagnes de type Google Shopping

Les campagnes Google Shopping sont visibles lorsque vous cherchez un produit sur Google, vous pouvez aussi les trouver dans la partie Shopping lors d’une recherche sur Google.

Elles permettent de mettre les produits d’une boutique en ligne en avant par rapport à l’ensemble des autres. Ce qui permet souvent de générer des ventes plus facilement pour son entreprise.

google-shopping-annonce

E – Des campagnes pour des applications

Si vous avez une application mobile, il est possible de mettre en avant votre application sur les Stores de Google. L’espace où vous pouvez télécharger des applications est aussi un espace ou l’on peut faire de la publicité.

Si vous souhaitez en savoir plus sur les publicités Google, je vous invite à faire des recherches sur le terme de SEA (Search Engine Advertising). Il s’agit du terme dans le jargon marketing pour parler des publicités payantes sur les moteurs de recherche.

Un dernier conseil : Si vous n’avez jamais fait de publicité sur Google Ads je vous invite à vous former avec des vidéos sur Youtube ou de passer par une agence comme la mienne, pour vous accompagner dans la création et le paramétrage de vos annonces.

2 – Le référencement naturel sur Google (SEO)

Il s’agit de la solution la plus populaire pour être visible sur Google. Le référencement naturel représente l’ensemble des liens sur un résultat de recherche.

schema-referencement-naturel-serp

Le référencement naturel (SEO) a de nombreux avantages :

  • Il est gratuit, vous n’avez pas à dépenser un budget comme la pub pour y apparaître ;
  • Il permet d’accroître sa visibilité sur internet ;
  • Il apporte un trafic de qualité car se sont les utilisateurs qui recherchent ;
  • Il permet de cibler précisément un ou plusieurs mots-clés ;
  • Il s’inscrit sur une politique de long terme car les positions SEO restent dans le temps.

Les critères pour espérer être en première position (ou première page) sur une recherche Google sont très nombreux. Nous pouvons facilement en dénombrer plus de 200.

Trois piliers pour être visible sur Google avec le SEO

En référencement naturel, on retient trois grands piliers pour être visible sur Google.

1 – La Technique ⚒️

Le premier est ce que l’on nomme “La Technique”. Ce pilier va regrouper l’ensemble des critères de performances d’un site internet.

Cela va notamment comprendre la vitesse de chargement, le poids, la structure de votre site et encore d’autres éléments que l’on analyse lors d’un audit technique SEO.

2 – Le Contenu ✏️

Le second est “Le Contenu”. Il va regrouper la stratégie de mots-clés et le contenu produit sur ou pour un site internet. Le but est de créer un contenu qui permet de répondre à l’intention de recherche d’un utilisateur Google.

Plus votre contenu sera profond, riche, intéressant et de qualité. Plus vous aurez de chance d’apparaître sur le mot-clé que vous avez sélectionné avant de commencer à écrire.

Là aussi, il est conseillé de mettre en place une vraie stratégie aussi bien pour trouver les meilleurs mots-clés pour votre activité avec un audit sémantique. Mais aussi une stratégie sur la création du contenu pour l’optimiser pour les résultats de recherche.

3 – La Popularité 🔗

Enfin le troisième “La Popularité”. Ce dernier va principalement concerner la stratégie de backlinks d’un site internet.

L’idée que d’autres sites parlent de vous pour démontrer à Google que vous êtes une référence dans votre activité et ainsi plus vous mettre en avant.

Un dernier conseil : Avant de rédiger votre première page ou premier article intéressez-vous au SEO. Le mieux est de faire un audit sémantique puis de s’intéresser aux quelques optimisations pour la rédaction d’un contenu ou d’une page.

3 – Google My Business (Google Business Profile)

Google My Business (désormais Google Business Profile) est un service de Google qui permet de mettre en valeur son activité lors d’une recherche sur Google. Un service qui vous permet d’être visible sur Google gratuitement.

Il y a deux grandes possibilités pour faire apparaître, lors d’une recherche, une fiche Google My Business ou du moins les informations d’une fiche.

La première, lors que vous saisissez le nom de l’entreprise dans Google, cela va correspondre à la partie en rouge du premier screenshot avec notre exemple “Payfit”.

Et la deuxième quand vous faîtes une recherche avec pour intention de recherche de trouver une boutique, magasin, entreprise, établissement… le plus proche de vous (géolocalisation) ou d’une ville que vous avez saisies dans une requête.

C’est également la création d’une fiche Google My Business qui vous permet d’apparaître sur Google Maps en tant qu’établissement. Votre fiche est l’un des grands piliers si votre activité à besoin d’être plus visible localement sur Google, il faut donc en prendre soin.

Créer, remplir et optimiser sa fiche Google My Business (Google Business Profile)

Comment créer une fiche Google My Business pour être visible sur Google ?

La création d’une fiche d’établissement sur Google My Business est très simple et surtout gratuite. C’est un impératif pour toutes les entreprises qui ont une adresse physique.

Pour vous créer un compte et mettre en ligne votre fiche, il vous faudra un compte Google puis vous rendre sur ce lien Créer ma fiche Google My Business. Il n’y a pas de difficulté, il suffit de suivre les différentes étapes. Pour valider votre fiche vous recevrez un code par voie postale.

Si vous avez des doutes, vous pouvez consulter cette vidéo de Google Ateliers Numérique :

Les principales informations que vous devez saisir sur votre fiche GMB

  • Nom de l’établissement ;
  • Catégorie d’activité ;
  • Description ;
  • Date de création ;
  • Numéro de téléphone ;
  • Site Web ;
  • Adresse de l’établissement ;
  • Zones desservies (exemple : France) ;
  • Horaires d’ouvertures (Les jours & les heures) ;
  • Des photos ;
  • Des posts ou actualités sur votre établissement ;
  • Vos produits et/ou services ;
  • Surveiller l’espace « Poser une question » et y répondre ;
  • Activer le Tchat Google (facultatif).

Demandez des avis et commentaires : C’est l’un des points les plus importants car les notes et les commentaires sur la fiche de votre établissement Google My Business ont un rôle très important.

Augmenter la confiance des utilisateurs dans votre établissement. Si une personne tape le nom d’un restaurant et voit qu’il n’a que des avis négatifs et une note de 2 étoiles sur 5, il y a de forte chance que la personne ne fasse pas confiance à votre établissement.

Et dans un deuxième temps, la notation et les commentaires font partie des critères les plus importants pour être affiché sur une requête Google.

rechercher-affichage-requete-geolocalisees-google-my-business
Requête Google « Magasin Bio Poitiers » et extrait des résultats de recherche

Généralement, Google affiche 3 établissements sur une requête correspondant à l’exemple sur l’image juste au dessus. Et comme vous pouvez le voir les résultats à l’affichage sont quasiment toujours ceux avec une très bonne note et un nombre important d’avis. Plus vous obtenez d’avis et de notes positives, plus votre fiche grimpera dans le classement local.

Le SEO local est crucial pour de nombreux business et pour être visible sur Google, il y a trois grands critères pour monter dans le classement local d’une recherche, ce que nous allons maintenant voir.

Comment est déterminé le classement local d’une fiche lors d’une recherche ?

Pour améliorer sa visibilité sur Google sur des requêtes géolocalisé ou de proximité, il y a trois grands critères qui sont analysés pour définir le classement de votre établissement.

1 – La pertinence face à la recherche 🔍

Google affichera votre établissement en fonction de la recherche de la personne. Si une personne recherche une pizzeria, Google utilisera les informations comprises dans la fiche d’établissement (secteur d’activité, nom, description, site…) pour savoir si votre entreprise correspond ou non à la recherche.

Il est donc important de bien compléter et détailler sa fiche Google My Business avec le maximum d’informations.

2 – La distance 📍

La distance va comprendre deux notions :

  • Si le nom d’un lieu ou d’une ville est saisi dans la requête, Google affichera les établissements les plus pertinents de la recherche dans la ville ou le lieu. L’adresse de votre établissement est donc importante pour le SEO local. Si la concurrence est forte sur votre secteur et que vous vous situez au alentour d’une ville, vous n’aurez que très peu de chance d’être affiché sur cette requête.
  • Si vous n’avez pas précisé de lieu, Google utilisera la géolocalisation de la personne pour lui afficher les établissements les plus pertinents face à une recherche. Vous pouvez voir votre géolocalisation supposée de Google en bas de page.
affichage-geolocalisation-google-recherche-gmb

3 – La proéminence ⭐

Ce troisième critère repose sur la notoriété et la réputation de l’établissement. Google va d’un côté récupérer toutes les informations à sa disposition. Et cela sur l’ensemble des pages indexées avec des articles, des annuaires et autres plateformes qui pourraient parler en bien de votre établissement. Et d’un autre coté utiliser le nombre d’avis sur votre fiche sa notation globale pour mettre en valeur les établissements lors d’une recherche.

C’est aussi pour cela que le nombre d’avis et la notation est très importante pour être visible sur Google. Plus votre établissement se connu et apprécié plus vous aurez de chance d’être affiché sur des requêtes géolocalisées ou des requêtes avec la précision d’une ville.

A noter aussi que Google va favoriser les lieux à très forte notoriété comme des monuments, des hôtels historiques, hôtels de luxe ou des marques très connues dans son affichage. C’est pour cela que l’on peut avoir de meilleurs avis qu’un concurrent local d’une grande enseigne et être affiché après lui.

Comment optimiser sa fiche Google My Business pour être plus visible sur Google ?

Remplir toutes les informations :

Cela peut paraître assez simple mais beaucoup de fiches Google My Business ne profitent pas de toutes les possibilités de l’outil.

Et comme nous l’avons vu avec les 3 critères de classement local d’une fiche, la quantité et la qualité des informations ajoutées permettent d’augmenter la position de votre établissement dans une recherche.

Le plus simple est encore de vous rendre sur votre espace Google My Business puis de consulter l’ensemble des catégories sur le volet de gauche. Sur chaque espace essayez de voir ce que vous pouvez compléter pour avoir la meilleure fiche possible (la partie verte).

completer-sa-fiche-google-my-business

Depuis peu Google vous laisse la possibilité de faire directement les changements sur Google en live sur la fiche d’établissement. Sûrement plus simple pour visualiser les modifications.

Ajouter un maximum de photos de qualité :

Vous pouvez ajouter de nombreuses photos pour présenter votre entreprise. Aussi bien de vos locaux, de vos boutiques, de vos équipes que votre logo et une image de couverture.

N’hésitez à ajouter des photos de qualité pour renforcer le sentiment de confiance dans votre établissement et donner envie de s’y intéresser un peu plus.

Quelques conseils pour les photos :

  • Format : JPG ou PNG.
  • Taille : entre 10 Ko et 5 Mo.
  • Dimension : 720x720px (recommandé)
importer-photos-google-my-business
Répondre à tous les avis (même les mauvais) :

Répondre à l’ensemble des avis sur votre fiche permet aussi d’optimiser la fiche de votre établissement. Cela montre que vous êtes actif et que vous vous souciez des avis de vos clients. Un premier élément vers la confiance en votre établissement.

Répondre aux commentaires permet aussi de créer un lien avec celui qui a posté son avis. Ce qui donne une image positive de votre activité et peut amplifier le bouche à oreille.

Enfin, il ne faut pas oublier que les utilisateurs qui postent un avis peuvent le supprimer ou le modifier. L’impact d’un mauvais avis sur la note globale peut donc être évité si vous résolvez la situation avec diplomatie.

Il ne faut pas remettre en question l’avis de la personne. Le mieux est de s’excuser et lui expliquer les raisons qui ont pu créer son dérangement ou sa déception. Si il comprend la situation, il pourra modifier son avis ou le supprimer.

La notation est très importante pour le référencement local d’une fiche donc pensez à cela lorsque vous répondrez à vos avis.

Ajouter des vidéos :

Un point que l’on voit rarement sur les fiches d’établissement mais vous pouvez ajouter des vidéos sur vos fiches. Cela peut être intéressant pour parler de l’histoire de votre entreprise et donner des raisons de vous faire confiance. La vidéo est le format le plus apprécié par les internautes.

Quelques conseils pour les vidéos :

  • Durée : jusqu’à 30 secondes
  • Taille du fichier : jusqu’à 75 Mo
  • Résolution : au moins 720p
Les visites virtuelles (Virtual Tour)

Il est possible d’ajouter des visites virtuelles pour les visiteurs. Les visites virtuelles se comportent comme sur Google Map lorsque l’on se ballade pour voir ou est un lieu.

Vous pouvez ainsi faire visiter l’intérieur de votre boutique grâce à cela.

Généralement, il faut faire appel à un professionnel photo pour prendre des prises de vues qui pourront être validées par Google. Il existe aussi des professionnels certifiés par Google pour ce service.

Voici quelques ressources pour en savoir plus sur la mise en place de visites virtuelles :

Dernière info sur les possibilités d’optimisations d’une fiche GMB. Comme Google le précise sur son site, il n’y a pas de possibilité d’acheter ou de contacter directement Google pour améliorer son classement via les fiches Google My Bussiness.

4 – Knowledge Panel Graph (Fiche Info)

Les fiches info ou Knowledge Panel Graph ressemblent beaucoup aux fiches Google Business Profile (ex : Google My Business) notamment par leur position lors d’une recherche sur Google.

Toutefois, il ne s’agit pas du même contenu. Les fiches info sont générées automatiquement par Google et les informations à l’affichage proviennent de nombreuses sources.

fiche-info-exemple-google-alan

Il n’est pas possible de faire une demande pour obtenir une fiche info aussi bien pour une marque ou que pour une personne. Si une personne ou une marque deviennent connues, une fiche info à de forte change d’apparaître.

Les fiches Wikipedia peuvent s’afficher à la place d’une fiche info sur Google. Donc, il est peut être plus simple dans un premier temps de créer une page sur Wikipedia pour montrer à Google, d’une certaine manière, que vous êtes connu.

Si une fiche info est déjà en ligne, vous pouvez la réclamer pour indiquer des modifications. Et si vous ne pouvez pas la réclamer vous pouvez toujours cliquer sur « Signaler un problème » pour faire corriger une erreur.

5 – Google Images

Les images sont aussi un bon vecteur pour être visible sur Google et cela gratuitement.

Malgré ce que l’on peut penser, deux images identiques visuellement peuvent être très différentes au niveau de l’optimisation. L’optimisation de plusieurs critères d’une image est importante pour qu’elle soit affichée sur Google Images.

Les principaux critères pour être référencé sur Google Images

Important de le rappeler mais vous devez avoir un site internet pour héberger vos images. Cela pour qu’elles soient accessibles pour les robots d’indexation de Google et donc soient sur Google Images.

Le nom de l’image (et son URL)

Le nom du fichier que vous importez sur votre site a une importance pour le référencement sur Google Images. Il est conseillé d’être clair dans le nom d’une image en ajoutant les mots-clés de la page dans le nom de l’image.

Le nom de l’image sur votre ordinateur avant de l’importer sera souvent utilisé pour son URL. Cette URL sera lue par les robots d’indexation et leur permettra d’avoir un premier indicateur sur son contenu. Une information précieuse pour possiblement la référencer sur Google Images.

Le poids de l’image

L’idée est de garder la même qualité d’image tout en réduisant son poids. Car plus une image sera lourde plus elle sera longue à charger.

Le format de l’image permet de diminuer le poids d’une image sans avoir un impact sur son référencement sur Google Images. Je vous conseille de vous intéresser au format WebP pour remplacer vos fichiers PNG, JPEG et GIF. La taille de l’image a aussi son importance, nous verrons cela juste après.

Si votre image fait plus de 500 KB cela signifie souvent que vous pouvez encore l’optimiser pour réduire son poids.

La qualité de l’image

Cela semble évident également mais la qualité de l’image a son importance pour son référencement. Vos images ou visuels doivent être bien cadrés. Il faut également éviter des visuels pixélisés.

Plus vos visuels seront uniques et pertinents pour un mot-clé ou une recherche précise plus vous aurez de chance d’être indexé dans les premières positions sur Google Images.

La taille de l’image

La taille de l’image dépend en premier lieu d’où vous souhaitez positionner votre image sur vote site, avant même de penser à Google Images. Pour une image qui doit être placée sur la totalité de la largeur d’un site vous pouvez aller jusqu’à 3000px maximum.

Pour les autres images, vous pouvez partir sur du 1024px de large dont la taille la plus classique est 1024 par 769px ou encore 1200 par 628px.

La balise ALT (texte alternatif)

Les balises alternatives sont des balises qui vont permettre d’indiquer à quoi correspond votre image en y ajoutant un texte descriptif.

Google ne lit pas une image comme nous, les robots la comprennent comme un fichier mais ils ne peuvent pas l’analyser ou le lire comme un œil humain (possiblement un changement avec les prochaines MAJ de Google). Il est alors nécessaire de lui apporter plus d’informations complémentaires via le code HTML qui lui est lu.

En plus du nom du fichier lors de votre import, vous pouvez ajouter cette balise ALT qui va permettre de décrire l’image et ainsi améliorer son référencement sur Google Images.

De plus cette balise est utilisée par les personnes en situation de handicap qui utilisent la fonction description audio sur internet.

Pour compléter une balise ALT, il faut décrire votre image en étant concis et précis. Pensez également à ajouter le mot-clé en lien avec votre le contenu de la page ou est présent l’image.

La page et les textes autour de l’image

Le texte avant et après vos images a son importance pour le référencement de vos images sur Google Images. En effet, si l’image positionnée est au sein d’un article sur une thématique dédiée et d’un mot-clé précis. L’image en question aura plus de chance d’être indexée sur cette thématique ou mot-clé.

Car les robots vont lire l’ensemble de la page et comprendre que l’image fait partie de la page et donc qu’il y a un lien avec la thématique de la page.

La pertinence de l’image

Enfin, on peut aussi parler de la pertinence de l’image. Certaines images et visuels sont utilisées uniquement pour embellir une page. Donc toutes les images n’ont pas forcément vocation à être sur Google Images.

C’est notamment le cas pour les formes, images simples ou encore les visuels de banque d’images qui sont déjà utilisées par de nombreux autres sites que le vôtre.

Si vous souhaitez en savoir plus sur Google Images et le référencement. Je vous conseille cette vidéo pour être visible sur Google Images :

6 – Google Actualités

Google Actualités est un moyen très efficace pour gagner beaucoup de visibilité et d’obtenir du trafic sur un site internet. Cela permet d’obtenir un nouveau trafic, un trafic différent d’une simple recherche sur Google.

Il y a quelques années, pour être sur Google Actualités, vous deviez postuler via un formulaire pour voir vos articles s’afficher. Puis Google décidait ou non de vous intégrer sur sa partie news.

Mais depuis quelques années vous pouvez apparaître sur Google Actualités sans soumettre votre site à Google. Maintenant c’est même l’inverse, c’est à vous de bloquer l’accès à vos contenus pour que Google Actualités ne vous affiche pas.

Extrait de cette page Support Google :


"Même si vous ne configurez pas de publication dans le Centre pour les éditeurs, Google peut trouver votre site en explorant normalement le Web. 

Si vous ne voulez pas que vos articles figurent dans Google Actualités, vous pouvez bloquer l'accès aux contenus de vos sites, sans que cela n'affecte votre indexation ni votre classement dans la recherche Google.

Vous n'avez pas besoin de vous inscrire via le Centre pour les éditeurs pour figurer dans les classements Google Actualités."
 

Bien évidemment Google n’affiche pas tous les articles et tous les sites sur Google Actualités. Il faut respecter un ensemble de règles qui vont donner plus de chance à vos publications d’apparaître sur Google Actualités.

Vous pouvez retrouver une grande partie de ces règles sur cette page : Règles Google Actualités

Je vous partage aussi cet article (en anglais) qui résume très bien les actions à mettre en place pour être affiché sur l’ensemble des espaces Google Actualités : Submit To Google News

Enfin, il existe encore un espace proche de l’ancien formulaire pour s’inscrire qui permet d’augmenter vos chances d’apparaître sur Google Actualités : Publisher Center Google

7 – Google Vidéos & Youtube

Quand on pense aux vidéos Google, nous avons en tête la plateforme Youtube. Toutefois, vous n’êtes pas obligé de poster vos vidéos sur Youtube pour les voir indexées et visibles sur la partie Vidéos d’une recherche.

Comme vous pouvez le voir sur cet exemple, il n’y a pas que des vidéos directement issues de Youtube qui sont affichées sur cette partie. Même si une fois sur le site, on peut se rendre compte que les vidéos sont des intégrations de vidéos Youtube.

google-video-apparence

On peut noter que mettre ses vidéos sur Youtube permet d’être plus visible sur Google. Google peut afficher les temps forts d’une vidéo Youtube.

Et les temps fort incitent un peu plus à consulter la vidéo à l’affichage que les autres vidéos présentes.

Comme sur cet exemple ou l’on a l’impression que la vidéo semble plus construite et plus qualitative que les autres en un simple coup d’œil.

video-temps-fort-google-video

Pour suivre l’indexation des vidéos que vous avez hébergées sur votre site. Vous pouvez vous rendre sur la Google Search Console. Comme vous le voyez sur la capture d’écran, il y a un espace « Pages de vidéos ».

google-search-console-pages-de-videos

Cet espace vous permet de suivre l’indexation ou non de vos vidéos sur Google. Vous aurez des indications sur ce que vous devez faire ou modifier si jamais une vidéo n’est pas affichée.

Par exemple, on retrouve le message « Google n’a pas pu identifier la vidéo proéminente sur la page ». Ainsi, il est conseillé de ne mettre qu’une vidéo sur une page ou au moins sur un article. Le but est d’avoir plus de chance que votre vidéo s’affiche lors d’une recherche d’un utilisateur.

8 – Google Maps

Pour être visible sur Google Maps, il faut une fiche Google My Business (Google Business Profile) comme vu dans le Chapitre 3 de cet article.

En y renseignant l’adresse physique de votre activité, vous vous donnez une visibilité sur Google Maps dès lors que votre fiche a été validée. Je vous invite à retourner au Chapitre 3 pour voir l’ensemble des optimisations sur votre fiche Google My Business.

L’importance des avis clients sur Google Maps

Un point crucial pour avoir plus de visibilité que vos concurrents sur Google Maps est d’obtenir un maximum d’avis positif sur votre entreprise. Plus vous aurez d’avis positif, plus vous aurez de chance d’être visible sur la grande carte de Google.

Les principaux points à retenir pour les avis Google sont :

  • Avoir une note le plus proche possible de 5/5
  • Avoir des avis et commentaires positifs
  • Avoir un grand nombre d’avis unique
  • Avoir des mots-clés liés à votre activité dans le commentaire de l’avis
  • Avoir des avis le plus récents possibles
  • Toujours répondre à l’ensemble des avis

Je vais vous présenter quelques solutions pour obtenir plus d’avis Google facilement.

Une solution pour simplifier la possibilité de donner un avis sur Google

La première va consister à simplifier au maximum l’accès à votre fiche et à la possibilité de laisser un avis. En effet, il est parfois compliquer de demander à une personne de sortir son téléphone, puis de taper le nom de l’entreprise (sans faute), d’accéder à la fiche GMB puis d’y laisser un commentaire.

Pour cela, Google a créé un lien que vous pouvez partager simplement partout. Il suffit de vous rendre dans le paramétrage de votre fiche d’établissement puis d’aller dans la partie « Obtenir un premier avis ».

lien-google-my-business-direct-visibilite

Et comme vous pouvez l’observer, vous avez un lien que vous pouvez partager simplement qui va directement donner accès à l’espace pour laisser une note sur votre fiche Google My Business.

lien-direct-google-business-profile

Quelques idées pour générer des avis Google My Business plus facilement

1 – Demandez à vos anciens clients

Si vous avez des anciens clients qui ont été satisfaits de vos services vous pouvez les contacter pour leur demander de laisser un avis sur votre activité.

Vous pouvez leur transmettre des exemples d’avis à poster sur votre ficher Google My Business. Donner un exemple permet de simplifier le travail de la personne à qui vous demandez de soumettre un avis.

2 – Installer une bannière/widget pour donner un avis

Votre site est aussi une bonne plateforme pour mettre en avant la possibilité de laisser un avis sur votre entreprise. Vous pouvez mettre en place une bannière, une pop-up ou encore utiliser un widget construit pour donner la possibilité d’accéder à la fiche pour soumettre un avis.

3 – Demander en personne à vos clients

Grâce au lien direct comme vu plus haut, vous pouvez par exemple générer un QR code. Cela facilitera la soumission d’un avis à votre entourage ou lorsque vous rencontrerez un client en direct.

4 – Demander juste après une inscription ou un paiement

Les personnes sont plus susceptibles d’écrire un avis positif sur votre entreprise juste après un achat ou une inscription à un produit.

Plus vous laissez de temps entre l’action d’un utilisateur et votre demande, moins vous aurez de chance d’avoir une réponse favorable à votre demande. Alors ne perdez pas de temps et faite votre demande le plus rapidement possible.

5 – Offrez quelque chose contre un avis Google

Pour vous donner un exemple, certains bars proposent une consommation gratuite (shoot ou autre) contre un avis 5 sur 5 sur Google My Business.

Une stratégie très intéressante si une grande partie de votre activité est locale. A vous de réfléchir à ce que vous pouvez offrir en échange d’un avis GMB (produit gratuit, ticket gratuit, réduction, code promo…)

L’ensemble de ces actions sur votre fiche d’établissement vous permettront d’augmenter votre notoriété sur Google Maps et donc d’être visible sur Google et cela gratuitement.

9 – La position 0

La position 0 est un élément sur Google qui est apparu il y a déjà quelques années qui permet d’obtenir une réponse simple à une question simple. Vous n’avez même plus besoin de cliquer sur un lien pour obtenir une réponse. Sûrement la position la plus importante de ces dernières années pour être visible sur Google gratuitement.

position-0-google-visibilite

Pour obtenir une position 0, c’est avant tout une question de référencement naturel comme nous l’avons vu au Chapitre 2 de cet article.

On retrouve ces extraits sous plusieurs autres noms comme « Extraits optimisés », « Answer Box » ou encore « Featured Snippet ». Et nous avons deux grands types de structure de position 0.

Soit un petit paragraphe comme sur l’exemple que je vous ai mis juste au dessus que l’on peut aussi voir accompagné d’un petit visuel. Soit sous forme d’une liste qui répond à votre recherche Google. Il existe d’autres formats mais ces deux là sont les principaux que l’on retrouve.

Il n’y a pas une solution pour vous assurer d’obtenir une position 0 sur Google mais il y a quelques règles et optimisations à mettre en place pour augmenter vos chances d’y apparaître.

Comment augmenter ses chances d’apparaître en position 0 ?

Une définition ou réponse courte :

Si vous avez un mot-clé précis sur page ou votre article, je vous invite à mettre en début de page ou suite à un titre, une réponse ou une définition courte du sujet ou de votre mot-clé.

Une réponse de moins 100 mots est une bonne solution. Les robots Google pourront la lire facilement et l’extraire pour l’afficher en position 0. La position 0 n’affiche jamais plus de 3 ou 4 lignes, une réponse courte donne un bon signal pour apparaître sur cette position.

Respecter les règles et la structure d’une page :

On rentre un peu dans le SEO technique ici. Si vous faites quelques recherches vous verrez qu’il existe de nombreux points que l’on peut optimiser sur une page. Plus votre page sera optimisée pour être facilement compréhensible par les robots d’indexation Google, plus vous aurez de chance d’être bien référencé et ainsi apparaître en position 0.

  • Vitesse de chargement de la page
  • Utilisation du protocole HTTPS
  • Respect de l’ordre des Hn (H1, H2, H3 …)
  • Complétion des Meta des pages
  • Pages Responsive
  • Lisibilité et agréabilité pour le lecteur

Créer des listes avec les titres ou les balises <ul> <li> … :

Pour apparaître sous forme de liste en position 0, vous devez structurez votre page pour que Google puisse récupérer facilement les éléments qu’il pourra afficher sous forme de liste.

Vous pouvez donc utiliser une liste à puces ou une liste numérotées. Cela peut aussi fonctionner si par exemple tous les H2 peuvent former une liste pour répondre à une question.

Par exemple « XX solutions pour faire… » . Si vous nommez une solution sur chaque titre de chapitre, Google pourra toutes les récupérer pour en faire une liste en position 0.

Ajouter une image cohérente :

Vous l’avez peut être déjà vu mais on peut également voir une image au format carré à coté d’une position 0. Pensez donc à optimiser vos images pour qu’elles puissent apparaître dans cet extrait Google. (Taille, poids, pertinence de l’image, balise ALT, URL de l’image, titre…)

Analyser les positions 0 et les questions (People Also Ask) :

Ce n’est pas parce qu’une position 0 est déjà attribuée que vous ne pouvez pas la détroner par l’une de vos pages. Les People Alos Ask, que nous verrons juste après peuvent aussi être lus et analysés, vous pourrez ensuite proposer une meilleure définition sur la même question pour y apparaître.

10 – People Also Ask (PAA)

Les extraits « People Also Ask » que l’on retrouve en Français sous « Autres questions posées » sont assez similaires aux positions 0 que nous venons de voir.

people-also-ask-google

Il n’y a pas une solution miracle pour apparaître sur ces extraits, le but est le même que pour les positions 0.

Apporter un maximum de valeur dans vos textes pour répondre aux questions et besoins des utilisateurs. Mais également penser à faire une partie avec une réponse courte pour qu’elle puisse être extraite et affichée dans ces résultats.

Optimisez techniquement votre site pour le référencement naturel pour être plus visible et compris par Google. Utilisez des formats questions dans vos pages ou articles et répondez-y.

Enfin, n’hésitez pas à faire des recherches et à noter les questions sur lesquelles vous souhaiteriez être visible pour créer du contenu qui répondra à ces questions. Les places ne sont pas figées et définitive sur Google !

11 – Google Discovery (Discover)

Google Discovery est la partie actualité que l’on retrouve sur l’application mobile Google. Vous les avez sûrement déjà vus avant de lancer une recherche sur vos appareils. Ces articles qui s’affichent juste sous la barre de recherche Google.

google-discovery-etre-visible-google

Les articles affichés sur cette partie Discovery apparaissent en fonction des centres d’intérêts que Google a pu détecter lors de l’ensemble de vos recherches et lectures.

Ainsi chaque personne aura un fil d’actualité Discovery différent, à l’opposé d’une recherche Google classique.

Comme le précise Google, comme pour Google Actualités le contenu et les articles peuvent apparaître dans cette partie Discover à partir du moment où votre article est indexé sur Google.

« Le contenu peut automatiquement apparaître dans Discover s’il est indexé par Google et respecte le Règlement relatif au contenu de Discover. Aucune balise spéciale ni aucunes données structurées ne sont requises. Notez que rien ne garantit l’affichage de votre site dans Discover. »

Quelques conseils pour augmenter vos chances d’apparaître sur Google Discovery :

  • Optimisez le titre et la balise Title de votre article pour qu’il résume l’essentiel du contenu l’article tout en donnant envie de lire.
  • Utilisez des images pertinentes et en rapport direct avec votre article (des images d’au moins 1200px de large). Évitez les images d’illustration trop basique ou un simple logo.
  • Ne donner pas de fausses informations ou des informations trompeuses dans le titre et le contenu de votre article.
  • Produisez un contenu unique, il ne doit pas être un copier/coller d’une autre page.

Des consignes assez simples. Vous pouvez en apprendre plus sur ce format avec ces deux sources de Google :

Google Search Console & Discover :

Vous pouvez analyser les affichages et résultats de vos pages sur Google Discovery grâce à la Google Search Console. Dès lors que vous aurez une impression sur l’un de vos articles, une section « Discover » apparaîtra dans votre Google Search Console comme sur cet exemple.

google-discover-google-search-console

Vous aurez toutes les informations de la même manière que sur l’espace « Résultats de recherche ». A noter que l’on peut faire de la publicité sur cet espace Google Discovery via Google Ads.

12 – Données structurées et Rich Snippets

Les données structurées sont des informations que l’on va venir ajouter sur un site, via des balises spécifiques, pour mieux décrire le contenu d’une page ou d’un site.

Les Rich Snippets que l’on retrouve aussi sous le nom « d’extraits enrichis » désignent des informations supplémentaires aux traditionnelles balises Title et Description que l’on va retrouver dans les résultats de recherche.

A l’inverse des positions 0 et des People Also Ask vous pouvez donner des informations précises à Google qu’il pourra afficher sur la page des résultats. Ces informations sont lues et utilisées par les robots Google pour mieux comprendre le contenu.

Voici un exemple :

donnees-structurees-rioch-snippets-google

Les informations que l’on peut venir étayer via les données structurées sont vastes et dans de nombreuses catégories.

En reprenant notre exemple pour un blog et une recette de cuisine vous pouvez préciser :

  • Le temps de préparations ;
  • Le style de cuisine (française, japonaise…) ;
  • Une photo de la recette ;
  • Le nombre de calories ;
  • Une estimation du prix ;
  • La notation sur 5 étoiles ;
extrait-enrichi-code-exemple-rich-snippets-google

Vous pouvez retrouver toutes les informations et données que vous pouvez ajouter sur le site de Schema Org https://schema.org/

Conclusion sur la visibilité sur Google

Comme nous l’avons vu, il y existe plusieurs possibilités pour être visible sur Google certaines gratuites et d’autres payantes. Au vu de la longueur de cet article, on comprend également que cela demande du temps.

Je pourrai écrire un article complet sur chaque section Google et comment les mettre en place puis les optimiser. Cela demande beaucoup de temps, de connaissances et d’éléments pour être visible sur Google. Mais le jeu en vaut la chandelle, car aujourd’hui Google est un indispensable pour tout le monde lors d’une recherche.

Il y a quelques autres possibilités pour être plus visible et notamment via l’utilisation de Twitter et des réseaux sociaux. Google met de plus en plus en avant des extraits de contenu de Tweets d’actualité ou des vidéos de TikTok.

Mais deux derniers conseils pour être plus visible sur Google seraient de mettre en place la Google Search Console et d’étudier toutes ses fonctionnalités.

Et enfin de vous faire aider si vous n’êtes pas à l’aise avec le marketing digital en général, vous perdrez trop de temps sur des actions qu’autres peuvent régler en quelques minutes pour vous.

Si vous le souhaitez travailler avec moi sur votre visibilité d’entreprise, vous pouvez me contacter via mon formulaire ou en faisant appel aux services de mon entreprise Page Onze !

Et si vous aimez Google -> Voir cet article

Antoine Moulard
Antoine Moulard

N'hésitez pas à me contacter si vous avez des remarques ou des questions sur cet article.

Consulter d'autres articles

Vos commentaires

Pour les visiteurs de l'UE, le widget "Commentaires Facebook" ne fonctionnera que pour les visiteurs du site qui se sont connectés à Facebook et ont accepté les cookies.

Si vous souhaitez commenter cet article, je vous invite à vous connecter à votre compte Facebook pour voir apparaître le widget "Commentaires Facebook".

Découvrez mes
vidéos
TikTok

N'hésitez pas à vous abonner 🤙